11 mai 2020

Cours de musique

Télécharger le flyer du conservatoire

Les instruments enseignés.

L’accordéon diatonique est un instrument bi-sonore, c’est à dire qu’une touche produit une note différente selon qu’on pousse ou tire le soufflet. Il existe en 2 tonalités principales : La/Ré et Sol/Do. Dans le marais nord vendéen, les accordéons sont majoritairement accordés en La/Ré, leur permettant ainsi de jouer avec les veuzes. Toutefois les 2 tonalités sont enseignées au sein de notre Conservatoire.

On distingue deux façons de jouer : le tiré-poussé qui donne un jeu détaché, voire piqué et le jeu croisé qui permet de lier davantage les notes. Pour chaque jeu d’anches, on parle de voix : basses, aigües, et à 2 ou 3 voix. Par la rythmique, l’accordéon diatonique est certainement, parmi la grande famille des accordéons, celui qui convient le mieux à la musique traditionnelle. Il apporte la cassure mélodique qui convient à l’interprétation que l’on doit garder des airs traditionnels.

Le violon : instrument apparu au XVIe siècle, il a été adopté par nos vieux
violoneux avec une technique d’archet qui permet de bien mettre en évidence les
temps forts de la danse. Cousin du sabot à musique, c’est certainement
l’instrument le plus populaire utilisé dans nos contrées.

 

La vielle à roue, est un instrument à cordes frottées dont
l’harmonique des cordes en constante vibration apporte une
assise musicale de conséquence. La vibration du chien, grâce
au coup de poignet du vielleux, donne la rythmique. Les
bourdons et autres cordes sympathiques forment les accords
qui accompagnent la mélodie des chanterelles.

Les professeurs

Michaël Auger : Enseignant dans le cadre de l’École Départementale de
Musique Traditionnelle en Vendée, Michaël est l’un des chefs de file de la
jeune génération des accordéonistes vendéens. Possédant une grande
finesse mélodique alliée à une remarquable dextérité, il construit, dans
ARBADETORNE, un jeu intelligent inspiré, tout à la fois, des ambiances
créées par la guitare et du style des violons du haut bocage.


Maxime Chevrier : Musicien dans ARBADETORNE, conteur, chanteur, danseur, Maxime cultive l’art de divertir le monde au sens des anciens musiciens de noce. Arpenteur de mémoires, fouineur d’archives, il poursuit la collecte et l’interrogation des sources autour de la tradition de violon, des chansons et de la danse. Enseignant (diplômé d’État en musique traditionnelle) il transmet la tradition de violon du Haut Bocage vendéen ainsi que le répertoire de danses traditionnelles de Vendée.


Sylvain Legay : Multi instrumentiste (accordéon, cornemuses) et diplômé d’État en musique traditionnelle, Sylvain a développé une passion particulière pour la vielle à roue qu’il enseigne depuis plus de 20 ans à des publics divers et variés. Sa longue expérience lui permet de s’appuyer sur un large répertoire issu principalement du Centre de la France mais aussi de Vendée où il participe activement au renouveau de cet instrument.

La pédagogie

L’apprentissage d’un instrument de musique s’effectue de façon traditionnelle, à savoir d’oreille. Il n’est pas nécessaire de savoir lire la musique. Certains instruments (accordéon, diatonique) peuvent s’appuyer sur un système de tablature.
Les cours ont lieu, en général en soirée. Ils se déroulent tous les quinze jours et durent de 1h15 à 1h30 selon les instruments. Des groupes de niveau sont organisés. Certains cours peuvent se dérouler dans le cadre des activités périscolaires

COURS PROFESSEUR JOUR & HORAIRE DURÉE
Accordéon
diatonique
Michaël Auger Groupe 1 : le mardi de 18h30 à 20h00
Groupe 2 : le mardi de 20h00 à 21h30
1h30
Violon Maxime Chevrier Groupe 1 : le vendredi de 18h45 à 20h15
Groupe 2 : le vendredi de 20h15 à 21h45
1h30
Vielle à roue Sylvain Legay Le lundi de 20h30 à 22h00 1h30


Des cours pour d’autres instruments (guitare folk, dulcimer et épinette des Vosges, flûte, clarinette, musique d’ensemble, etc…) peuvent être organisés en fonction de la demande.